LES NOMBRES DANS LE CORAN

|A| Le chiffre 9

Le nombre 9 symbolise la toute-puissance d’Allah.

Les 99 noms d’Allah
9+9 = 18 = 1+8 = 9
9×9 = 81 = 8+1 = 9

Pas de conversation secrète entre trois (3) sans qu’Il ne soit leur quatrième (4), ni entre cinq (5) sans qu’Il ne soit leur sixième (6). (Sourate 57, verset 7)

3+4+5+6 = 18 = 1+8 = 9
3x4x5x6 = 360 = 3+6 = 9

Si on prend les chiffres qui sont mentionnés dans le verset ci-dessus, qu’on attribue un point pour chacun des nombres et qu’on relie les points communs entre les chiffres 3, 4, 5, 6 (du haut vers le bas), il en ressort une calligraphie qui représente le nom d’Allah, Allahu Akbar!

Le plagiat de Satan (666)

Les Livres antérieurs d’Allah nous informent que « dans sa folie et sa vanité, le Diable s’est proclamé Dieu et que le 666 c’est l’impuissance trois fois répétée pour égaler Allah. Que celui qui a l’intelligence calcule le nombre de la Bête et son nombre est 666. »

6+6+6 = 18 = 1+8 = 9
6x6x6 = 216 = 2+1+6 = 9

Si Allah a donné Son aval à cela, ce n’est pas uniquement pour éprouver les créatures ici-bas, mais aussi parce que le plagiat équivaut à reconnaître qu’on n’est rien et que l’autre est TOUT.

Quant à ceux qui se seront laissés tromper par ce plagiat, Iblis leur dira la chose suivante quand tout sera accompli :

«Certes, Allah vous avait fait une promesse de vérité, tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n’ai pas tenue. Je n’avais aucune autorité sur vous, si ce n’est que je vous ai appelés, et que vous m’avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches, mais faites-en à vous-mêmes. Je ne vous suis d’aucun secours et vous ne m’êtes d’aucun secours. Je vous renie de m’avoir jadis associé à Allah.» (14:22)

|B| Le chiffre 19

Ils sont 19 gardiens à y veiller. Nous avons pris comme gardiens de l’Enfer que des anges. Et Nous en avons précisé le nombre pour éprouver les mécréants, et aussi afin que ceux à qui le Livre a été donné soient convaincus, et que croisse la foi de ceux qui croient, et que ceux à qui le Livre a été donné n’aient point de doute, et pour que les mécréants et ceux qui ont une maladie au cœur disent: « Qu’a donc voulu dire Allah par ceci? » (74:30-31)

Le nombre 19 symbolise l’Unicité d’Allah.

19 = 1+9 = 10 = 1

D’ailleurs, si on prend les chiffres qui composent le 19 de manière individuelle, on arrive au même constat: une personne qui mécroit en l’Un (1), conteste aussi la toute-puissance d’Allah (9) qui découle de Son Unicité.

Dans le Coran, Allah cite donc le nombre 19 à titre de mise en garde pour que les négateurs et les associateurs aient la certitude de Son Unicité.

D’ailleurs, la sourate Maryam (Marie) qui évoque spécifiquement les polythéistes qui commettent l’injustice de donner des partenaires à Allah reprend aussi ce nombre en étant la 19ème sourate du Coran.

Les 19 gardiens officieront donc comme rappel pour le Shirk que les gens de l’Enfer auront commis de leur vivant.

Le miracle du Coran

Le chiffre 19 apparaît également de manière dissimulée dans le Coran :

> La première sourate qui a été révélée est la sourate Al-Alaq qui occupe le 19e rang à partir de la fin. Cette sourate se compose de 19 versets et d’un total de mots qui est divisible par 19 (285/19=6).

> Les 114 sourates du Coran sont divisibles par 19 (19×6).

> La dernière sourate du Coran An-Nasr comporte 19 mots dans sa langue originale. De plus, le premier verset de cette sourate, qui parle de l’aide qui vient d’Allah Seul, contient 19 lettres.

> La sourate Tawba (9) est la seule sourate qui ne commence pas par la formule « Bismillahi », alors que la sourate An-Naml (27) est la seule sourate qui contient deux fois la formule « Bismillahi ». En effectuant un décompte de la sourate 9 à la sourate 27 on dénombre 19 sourates.

> En additionnant les numéros des sourates allant de Tawba 9 à An-Naml 27 (9 + 10 + 11 +12 +13 +14 +15 +16 + 17 + 18 + 19 + 20 + 21 + 22 + 23 + 24 + 25 + 26 + 27) on arrive à un total de 342 qui est divisible par 19 (19×18).

> La valeur numérique du mot du mot wahid, signifiant « Un » est de 19. Par ailleurs, ce mot apparaît 361 dans le Coran et là encore le total est divisible par 19 (19×19).

> 30 chiffres différents sont mentionnés dans le Coran (1 + 2 + 3 + 4 + 5 + 6 + 7 + 8 + 9 + 10 + 11 + 12 + 19 +20 + 30 + 40 + 50 + 60 + 70 + 80 + 99 + 100 + 200 + 300 + 1000 + 2000 + 3000 + 5000 + 50’000 + 100’000). Le total de ces chiffres, sans prendre en compte les répétitions, se monte à 162’146 et il est divisible par 19 (19 x 8’534).

> La sourate Infitar 82 (8+2 = 10 = 1) contient 19 versets et se termine par « Allah ». Par ailleurs, c’est la 19ème occurrence du nom « Allah » à partir de la fin du Coran.

> Les sourates 42 et 50 contiennent chacune 57 (19×3) fois la lettre « Qaf ». Par ailleurs, si on additionne le nombre de versets de chaque sourate avec le numéro de la sourate correspondante, les totaux se laissent diviser par 19:
Sourate 42, 53 versets = 42 + 53 = 95 (19×5)
Sourate 50, 45 versets = 50 + 45 = 95 (19×5)

> Seule la septième sourate commence avec les initiales « Alif, Lam, Mim, Sad ». La lettre « Alif » y apparaît 2529 fois, la lettre « Lam » 1530 fois, la lettre « Mim » 1164 fois et la lettre « Sad » 97 fois. En additionnant ces nombres, on arrive à un total de 5320 qui est divisible par 19 (19×280).

> Les lettres « Alif, Lam et Mim » apparaissent ensemble au début des sourates suivantes : 2, 3, 29, 31 et 32. Le nombre de fois où ces trois lettres apparaissent dans chacune des sourates est un multiple de 19. Dans l’ordre: 9899 (19×521), 5662 (19×298), 1672 (19×88), 1254 (19×66) et 817 (19×43). Quant au total de 19’874, il est également divisible par 19 (19×1046).

> Le mots Al Wahid (l’Un) et Ati’ (obéis) apparaissent chacun 19 fois dans le Coran. Le mot Al Jami’ (Le Rassembleur) apparaît 114 et ce total est divisible par 19 (19×6). Quant aux mots ‘abd (serviteur), ‘abid (une personne qui sert), et aboudou (adorer), le nombre d’occurrences se monte à 152 (19×8).

>Lorsqu’on additionne le nombre de versets dont le nombre est un multiple de 19, le total de versets qui en résulte est divisible par 19:
(1 x 19) – 19ème sourate: 99 versets
(2 x 19) – 38ème sourate: 89 versets
(3 x 19) – 57ème sourate: 30 versets
(4 x 19) – 76ème sourate: 32 versets
(5 x 19) – 95ème sourate: 9 versets
(6 x 19) – 114ème sourate: 7 versets
266 versets au total (19×14)

Il ne s’agit là pas seulement d’un miracle du Coran. Ces faits chiffrés permettent aussi de protéger le Coran contre toute falsification, car si on commençait à modifier certains points dans la langue source, alors les aspects nommés ne tiendraient plus.

|C| Symbiose des chiffres 9 et 19

L’Unicité et la toute-puissance qui en découle

Si on additionne le chiffre 19 qui symbolise l’Unicité d’Allah (19 = 1+9 = 10 = 1) et le chiffre 9 qui se réfère à Celui qui détient la toute-puissance (99 noms d’Allah = 9+9 = 18 = 1+8 = 9), alors la finalité du nombre qui en résulte confirme l’Unicité d’Allah:

19 + 9 = 28 = 2+8 = 10 = 1
ou
1 + 9 + 9 = 19 = 1+9 = 10 = 1

Et si on multiplie ces deux nombres, alors le résultat confirme l’empreinte d’Allah qui se pose sur toute chose:

19 x 9 = 171 = 1+7+1 = 9
ou
1 x 9 x 9 = 81 = 8+1 = 9

Le Coran n’est qu’un rappel à l’attention des mondes. Et certainement vous en aurez des nouvelles bientôt! (38:87-88)

Nous leur montrerons Nos signes dans l’univers et en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’il leur devienne évident que le Coran est la Vérité. (41:53)

Qu’ont-ils à ne pas croire? (84:20)

27 commentaires sur “27”

  1. As Salamou Aleykoum Wa Ramatoulah Wa Barakatouh.
    Louange à ALLAH, Seigneur des mondes, Paix et Bénédictions sur Son Noble Prophète Mohammad ainsi sa famille et ses compagnons.
    Qu’ALLAH Ar-Rahaman nous fasse Miséricorde.

    Masha ALLAH.
    Qu’ALLAH vous récompense de la meilleure des récompenses.
    Votre article est d’une telle importance pour moi qui cherchais à connaître la position du chiffre neuf (9) en Islam.

    Barack Allahou fikoum

  2. Le temps

    La plus petite unité de mesure du temps qu’on retrouve dans le Coran est une heure.

    Une heure = 3600 secondes = 3+6 = 9

    Une journée = 1440 minutes = 1+4+4 = 9
    = 86’400 secondes = 8+6+4 = 18 = 1+8 = 9

    Une semaine = 10’080 minutes = 1+8 = 9
    = 604’800 secondes = 6+4+8 = 18 = 1+8 = 9

    La géométrie

    Un cercle a 360° = 3+6 = 9
    Un carré a 4 x 90° = 9

    Et le total des angles de n’importe quelle forme géométrique équivaut à 9 dans sa finalité.

  3. Louange à Allah, Créateur des cieux et de la terre, qui a fait des Anges des messagers dotés de deux, trois ou quatre ailes. Al-Fatir 35/1
    = 2+3+4 = 9

    Et certes, Nous donnâmes à Moïse neuf miracles évidents. Al-Israa 17/101

  4. Allah est Unique et Seydina Muhamad (psl) est le sceau des prophètes. L’âge du prophète 63 ans = 6+3 = 9..
    Constat 63 multiplié par (1,2,3,4,5,6,7,8,9) = 9

  5. Les 99 noms d’Allah
    9+9 = 18 = 1+8 = 9
    9×9 = 81 = 8+1 = 9

    Il y a sur terre des preuves pour ceux qui croient avec certitude ainsi qu’en vous-mêmes. N’observez-vous donc pas? (51:20-21)

    Est-ce que vous reconnaissez le chiffre 9, lorsque vous attestez avec le doigt de la main droite qu’il n’y a de divinité qu’Allah ? Il en va de même avec la main gauche, si vous l’inversez, car la gauche n’est pas l’égal de la droite.

    Et avec les deux mains, il en résulte les 99 noms d’Allah.

    Les 99 noms d'Allah dans nos mains

  6. As Salamou Aleykoum Wa Ramatoulah Wa Barakatouh.

    27 est le nombre de sourates ayant pour 1er verset les lettres de l’alphabet arabe.

    27 = 2+7 = 9

    Masha ALLAH

  7. Ma foi chrétienne est fichu après avoir lu cette page … C’est bien le Coran qui est vérité … Et c’est bien le Coran qu’il faut suivre …

    1. Salam (Paix),

      Le fait que les versets du Coran soient faits de rimes et qu’il s’agisse d’un ouvrage d’une richesse stylistique absolue, prouvent déjà l’origine divine du Coran. Mais si on ajoute encore les innombrables codes numériques qu’il contient, alors le doute n’est plus permis.

      Mais ça, seuls les doués d’intelligence et les personnes qui ne font pas preuve d’orgueil le reconnaissent.

      Qu’Allah fasse de vous un frère soumis et qu’Il vous mette à l’abri du châtiment. Amîn.

    2. En vérité, tous les prophètes et messagers sont venus avec la même croyance et leur religion est une ! La soumission au Créateur. Seul leurs législations différaient. La croyance authentique et agréé du Créateur est celle de l’unicité.

      Croire qu’Allah est le seul Créateur et gérant de l’univers et qu’il a la domination absolue sur toutes choses.

      Croire qu’Allah est le seul qui mérite l’adoration et que tout acte d’adoration voué à autre que lui est vain et plonge son auteur dans la plus grande injustice et abomination, le polythéisme.

      Croire qu’Allah est le seul à posséder des noms et des attributs parfaits qui conviennent à sa grandeur.

      Enfin, il faut se soumettre à lui en appliquant l’islam, religion qu’il a parachevé et agréé pour tout le monde jusqu’à la fin des temps.

    3. Car en vérité, Alla’h guide qui Il veut, et Il égare qui Il veut.

      21-19-A Lui seul appartiennent tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre. Ceux qui sont auprès de Lui [les Anges] ne se considèrent point trop grands pour L’adorer et ne s’en lassent pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.