DÉFINITION DE LA FOI (AL-IMAN)

Les six piliers de la foi (Al-Iman)

Lorsque Jibril (l’ange Gabriel) questionna le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) au sujet de la foi, il lui répondit: “C’est que tu crois en Allah, Ses anges, Ses Livres, Ses Messagers, au Jour Dernier et au destin favorable ou défavorable.” Jibril lui répondit alors: “Tu as dit vrai.”
(Al-Bukhari n°50, Muslim n°8)

La foi innée

Dans la langue arabe, Al-Iman désigne l’approbation (at-tasdiq).

La foi véritable (Al-Iman) se compose de la conviction profonde de la Vérité, de sa prononciation par la langue et des œuvres qui en découlent.

A la base, tous les humains sont croyants. Ce n’est qu’au fil du temps et des événements que la plupart des gens se dirigent vers la mécréance.

Ne vous excusez pas: vous avez bel et bien rejeté la foi après avoir cru. Ils ont oublié Allah et Allah les a alors oubliés. (9:66-67)

Ils nièrent injustement et orgueilleusement, tandis qu’en eux-mêmes ils y croyaient avec certitude. Regarde donc ce qu’il est advenu des corrupteurs. (27:14)

Ceux à qui Nous avons donné le Livre, le reconnaissent comme ils reconnaissent leurs enfants. Or une partie d’entre eux cache la vérité, alors qu’ils la savent! (2:146)

La foi est évolutive

Al-Iman augmente avec l’obéissance à Allah et diminue avec la désobéissance.

Preuves de l’augmentation de la foi
Jundub Ibn Abd Allah rapporte:
“Nous étions avec le Prophète alors que nous approchions l’âge de la puberté. Nous avons alors appris Al-Iman avant d’apprendre le Coran. Puis, nous avons appris le Coran, ce qui a accru notre foi.
(Ibn Majah n°61)

D’après Abû Hurayrah, le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit:
Le croyant à la foi forte est meilleur et plus aimé d’Allah que le croyant à la foi faible. Néanmoins, il y a du bien en chacun d’eux.”
(Muslim n°2664)

Ceux auxquels ont disait : “Les gens se sont rassemblés contre vous; craignez-les” – cela accrut leur foi et ils dirent: “Allah nous suffit; Il est notre meilleur garant.” (3:173)

Les vrais croyants sont ceux dont les cœurs frémissent quand on mentionne Allah. Et quand Ses versets leur sont récités, cela fait augmenter leur foi. Et ils placent leur confiance en leur Seigneur. (8:2)

Et quand une sourate est révélée, il en est parmi eux qui disent: “Quel est celui d’entre vous dont elle fait croître la foi?” Quant aux croyants, elle fait certes croître leur foi, et ils s’en réjouissent. (9:124)

Et quand les croyants virent les coalisés, ils dirent: “Voilà ce qu’Allah et Son Messager nous avaient promis; et Allah et Son Messager disaient la vérité.” Et cela ne fit que croître leur foi et leur soumission. (33:22)

C’est Lui qui a fait descendre la quiétude dans les cœurs des croyants afin qu’ils ajoutent une foi à leur foi. (48:4)

Preuves de la diminution de la foi
D’après Abu Hurayrah, le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit:
“Al-Iman est composé de soixante-treize branches ou un peu plus. La meilleure étant le fait d’attester qu’il n’y a pas de divinité autre qu’Allah (Lâ Ilâha Illa Allah), et la plus basse étant de retirer de la route ce qui peut nuire à autrui. Et la pudeur est une branche de la foi.”
(Al-Bukhari n°9, Muslim n°35)

Said Al-Khudri a dit qu’il a entendu le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) dire:
“Celui d’entre vous qui voit une chose répréhensible, qu’il la change par la force. S’il ne le peut pas, qu’il le fasse par l’exhortation. Et s’il ne le peut pas, qu’il la réprime en son for intérieur, et cela est le degré le plus faible de la foi.
(Muslim n°49)

Remarque: Les preuves concernant l’augmentation de la foi sont également des preuves de sa diminution, car avant d’augmenter elle était plus faible.

Iblis en exemple pour ceux qui refusent de se soumettre

Malgré la foi innée qui caractérise tous les êtres vivants, nombreux sont ceux qui choisissent le chemin de la mécréance par orgueil. Sur ce, ils sont comparables à Iblis (le Diable) qui – alors qu’il était un croyant à la foi complète – s’enfla d’orgueil et fut alors parmi les mécréants.

Est lorsque Nous ordonnâmes aux anges de se prosterner devant Adam, ils se prosternèrent, à l’exception d’Iblis qui refusa, s’enfla d’orgueil et fut parmi les mécréants. (2:34)

Satan dit: “Ô mon Seigneur, donne-moi donc un délai jusqu’au Jour où ils (les gens) seront ressuscités.” (15:36)

Par Ta puissance, dit Satan: “Assurément, je les séduirai tous.” (38:82)

Et quand tout sera accompli, le Diable dira : “Certes, Allah vous avait fait une promesse de vérité; tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n’ai pas tenue. Je n’avais aucune autorité sur vous, si ce n’est que je vous ai appelés, et que vous m’avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches; mais faites-en à vous-même. Je ne vous suis d’aucun secours et vous ne m’êtes d’aucun secours. Je vous renie de m’avoir jadis associé à Allah“. (14:22)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.