LES ÉPREUVES EN ISLAM

Les bienfaits des épreuves

1. Effacer nos péchés
Allah nous punit ici-bas pour qu’on ne soit pas puni le Jour du Jugement. Il s’agit-là d’une énorme grâce d’Allah, car le plus grand mal sur terre n’est rien en comparaison du châtiment.

2. Evaluer la foi de chacun
Les épreuves nous font sentir nos manquements dans la religion et par cela elles ouvrent la porte du repentir et de l’humilité envers Allah. Elles permettent aussi de nous réveiller de notre insouciance et nous incitent à faire des invocations. En cela, les épreuves renforcent la foi et la certitude en Allah. Enfin, la réaction face aux épreuves permet de distinguer le bon du mauvais, le véridique du menteur et le croyant de l’hypocrite.

3. Elever la personne en degré
Les épreuves nous permettent de montrer à Allah qu’Il peut compter sur nous dans l’invisible, quoi qu’il nous fasse subir. Il est aussi possible qu’une personne n’ait fait que peu de bien de son vivant. Les épreuves l’aideront alors à s’élever en degré le Jour du Jugement.

4. Le rappel
En dernier lieu, les épreuves permettent de nous rappeler de la futilité du monde ici-bas. Les malheurs nous apprennent qu’il ne faut pas nous accrocher à cette vie de manière excessive et que c’est de l’au-delà dont il est question.

Nous vous éprouverons certes afin de distinguer ceux d’entre vous qui luttent pour la cause d’Allah et qui endurent, et afin de faire apparaître vos nouvelles. (47:31)

Et pour qu’Allah reconnaisse qui, dans l’invisible, défendra Sa cause et celle de Ses Messagers (57:25)

Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants. (2:155)

Les quatre réactions face aux épreuves

|1| Refus
Celui qui n’accepte pas une épreuve, qui s’en plaint, se met en colère et insulte la vie, la prédestination ou Allah, se pose en adversaire de ce qu’Allah a décidé pour lui. Non seulement l’épreuve d’une personne qui agit de la sorte ne se dissipe pas, mais elle peine encore plus à cause du mal qui la touche!

|2| Souffrance
Le second est celui qui, lorsqu’il subit une épreuve, souffre intérieurement, mais ne pense ni du mal de son Seigneur et ne prononce pas des paroles qui déplaisent à Allah. Celui-ci est compté parmi les patients par Allah.

|3| Indifférence
Le troisième est celui qui, lorsqu’une épreuve le touche, ne se laisse pas dominer par l’épreuve qu’il doit traverser et reste satisfait de ce que lui donne son Seigneur. Qu’une épreuve le touche ou ne le touche pas le laisse indifférent et il poursuit sa vie normalement. 

|4| Louange
Le quatrième est celui qui loue son Seigneur lorsqu’une éprouve le touche en sachant que la récompense va de pair avec la difficulté de l’épreuve. 

Autres versets concernant les épreuves

Est-ce que les gens pensent qu’on les laissera dire: «Nous croyons!», sans les éprouver? (29:2)

Pensez-vous entrer au Paradis alors que vous n’avez pas encore subi des épreuves semblables à celles que subirent ceux qui vécurent avant vous? (2:214)

Nous avons certes créé l’homme pour une vie de lutte. Pense-t-il que personne ne pourra rien contre lui? (90:4-5)

Allah n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. (2:286)

Et endure ce qui t’arrive avec patience. Telle est la résolution à prendre dans toute entreprise. (31:17)

Comment alléger une épreuve?

Pour autant qu’Allah le permette, la prière, les invocations et l’aumône peuvent repousser ou alléger une épreuve. Il en va de même pour le lecture du Coran:

Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants. (17:82)

69 commentaires sur “69”

  1. Salam Alleykoum, je viens de découvrir ce site aujourd’hui et j’en suis ravie.
    Besoin de conseil, je suis une étudiante de l’université, et en tant que musulmane et pratiquante de la Sunnah, je suis éprouvée par beaucoup de choses. Ce qui m’étonne en ce moment et que je n’arrive pas comprendre est que parfois j’ai la foi et il m’est tellement facile de pleurer et juste pour Allah mais souvent j’ai le coeur tellement serré que même si j’essaie de pleurer je n’y arrive point et je ne sens aucune présence de foi alors que je n’ai commise aucun péché. Je veux savoir ce que c’est s’il vous plaît, et aidez moi à trouver une solution.

    1. Alaykoum As-Salam,

      Allah seul sait pourquoi votre foi évolue en dent de scie.

      Toutefois, on peut essayer d’avancer quelques explications possibles. Comme vous le dites justement, les péchés peuvent être une raison à cela. Allah peut aussi nous faire douter ou nous mettre un voile sur le coeur lorsqu’on se distancie de Son sentier.

      Il peut donc s’avérer intéressant de vous poser les questions suivantes:

      Comment vous situez-vous par rapport aux fausses théories qui sont véhiculées par l’Université laîque dans laquelle vous étudiez?

      Les Universités sont des structures gouvernementales qui prônent le faux dans de nombreux domaines: théorie de l’évolution, théorie du big-bang, théorie d’une terre sphérique etc.

      En vérité, il s’agit là de mensonges qui sont véhiculées par l’élite laîque pour que l’homme se sente insignifiant, qu’il s’éloigne de sa nature originelle et doute de la science qui est véhiculée à travers les Livres d’Allah.

      Par ailleurs, ces structures véhiculent aussi des valeurs démocratiques (vote) ou des formes sociales (mixité) qui sont interdites par la religion d’Allah.

      Dans votre cas, il pourrait donc s’avérer problématique que vous fréquentiez un tel lieu sans y voir le moindre le problème. Et cela semble être le cas, puisque vous dites qu’il vous arrive « de ne ressentir aucune présence de foi alors que vous ne commettez aucun péché ».

      Ce faisant, posez-vous la question si vous souhaitez croire en la parole d’Allah ou celle des structures gouvernementales.

      Qu’Allah vous aide à distinguer le vrai du faux, pour autant que la recherche de l’au-delà vous incombe d’avantage que le monde ici-bas, Amin.

  2. Asslam aleykoum …j ai vraiment besoin de vos conseils …je suis étudiant et j étais avec une fille depuis bientôt 5 ans …sa famille plus précisément sa maman et sa grande soeur sont au courant de notre relation ,d ailleurs m famille a deja parlé avec elles 2 et elles m ont dit d etre tranquille de finir seulement mes études …ça me reste 1an a finir ma médecine et la son oncle paternel la donné en mariage a un autre ,le mariage vient d etre célébrer et je vais vraiment mal …on était tellement amoureux qu’on connaît tout l un sur l autre on programmait même notre vie ensemble ,et en une seule moment tout est parti en fumer ..au début j en voulait a sa mère et sa soeur mais je me suis rappelé que Dieu aime ceux qui pardonnent …j ai pardonné mais je vais toujours très mal …je fais mes douas et mes prières de nuit en espérant qu Allah apaise mon coeur ..

    1. Alaykoum As-Salam,

      Ce n’est pas pour nous embêter qu’Allah nous interdit certaines choses, mais parce qu’elles contiennent du mal pour nous ou pour notre environnement. Les relations hors mariage entrainent 50 millions d’avortements par année et une multitude d’enfants sont placés dans des institutions ou grandissent sans l’un des deux parents.

      Vous ne devriez donc pas être attristé pour ce qui est arrivé, mais content qu’Allah ait mis un terme à un interdit qui n’a rien d’anodin. Par ailleurs, les gens auxquels vous vous référez n’ont pas à recevoir votre pardon, car ils n’ont fait que se soumettre aux règles voulues par Allah.

      A présent, si vous souhaitez qu’Allah appaise votre coeur, c’est à Lui qui vous devez demander pardon pour avoir donné suite à un péché majeur et emprunté le sentier de la passion sans y voir le moindre mal.

      Qu’Allah vous guide sur le droit chemin, Amîn.

  3. Salam alaykoum,

    besoin de conseils et de douas mes chers frères et soeurs.

    Mon mari souhaiterait divorcer avec moi. Je souffre énormément face à cette decision car je l’aime encore, j’ai 3 enfants avec lui et souhaiterais que notre famille soit unie.

    Il a déjà engagé une procédure de divorce. Je suis passée par tous les moyens afin qu’il renonce à la procédure mais sans succès.
    Je l’ai supplié de me pardonner pour tout le mal que j’ai pu lui faire mais le pardon lui est impossible. Ma famille, ses amis, et certains proches ont fait pareil mais impossible.
    J’en souffre énormément au jour d’aujourd’hui car je me dis comment peut-on être alimenter par autant de mépris, d’indifférence, de haine envers la mère de tes enfants et en tant que musulmans car Allah est pardonneur et miséricordieux.
    Sachant que je n’ai pas commis d’adultère
    Je ne l’ai pas volé, frappé ni insulté
    Juste quelques petites querelles de couple de temps en temps qui l’ont à mon avis beaucoup marqué au point d’en arriver là.
    Je suis passée par tous les moyens pour renouer contact mais impossible.
    Je fais tout pour me faire pardonner vu qu’il estime que je lui ai fait des choses impardonnables, me soumettre à lui.
    Toujours sur la même position et le même langage.
    Que dois-je faire svp?
    Merci

    1. Respectée sœur, tout d’abord la procédure kuffaar de divorce n’est pas l’option à souhaiter par un musulman ou une musulmane (tout comme le mariage kuffaar qui ne servirait que si par exemple il permet que le gouvernement puisse assister à la distribution de l’héritage du défunt à ses épouses et/ou enfants après sa mort).

      Puis confie toi à Allah pour ton épreuve notamment en faisant salat istikhara quant à ton intention de lutter pour la préservation de ton foyer.

      Ensuite tu peux faire la chose suivante : dis au père de tes trois enfants (tes parents et ses amis peuvent éventuellement te soutenir en ce sens et vous pouvez vous asseoir tous ensemble) que le Prophète sallallahu alaihi wa sallam a dit:

      « Les meilleurs d’entre vous (ô membres de ma communauté) sont les meilleurs avec leurs épouses. »

      Dis-lui aussi:

      Partons du fait que nous nous sommes unis et que nous avons conçu trois enfants d’une part (ce qui prouve que nous pouvons au moins vivre ensemble), et que d’autre part même les mécréants disent se marier pour le meilleur et pour le pire, je t’invite – surtout que je n’ai pas l’intention de faire ce qu’Allah et Son messager interdisent – à revenir sur ta décision de me répudier vu que j’estime que tu es de ces musulmans croyants qui aiment Allah, Son messager, la religion et les croyants qui ne la minent pas.

    2. Alaykoum As-Salam

      Je pense que la réponse du frère est excellente, MashAllah.

      Je me permettrais donc juste d’ajouter que le divorce peut varier selon ses causes et son temps.

      Il se peut qu’il soit interdit, abhorré, déconseillé, autorisé, désiré ou même obligatoire.

      Il est par exemple interdit à un homme de répudier sa femme quand elle est en période de menstruation.

      Le divorce est abhorré quand il n’a aucune raison qui le justifie, et il l’est encore plus si les deux époux sont en parfaite harmonie.

      Si l’épouse a des enfants ou si elle n’a personne pour la prendre en charge, alors le divorce devient déconseillé d’une manière plus effective.

      Il devient autorisé en cas de nécessité due à la mauvaise éthique de la femme et à sa mauvaise compagnie qui détériore la relation au lieu de réaliser le but essentiel du mariage.

      Il se peut aussi que le divorce soit désiré si l’épouse néglige d’une manière répétée les droits d’Allah qui lui sont imposées. Le divorce peut aussi être désiré si la femme est impudique.

      Le divorce est obligatoire si l’épouse cesse d’être croyante. Il est aussi obligatoire si la femme viole délibérément les lois d’Allah et refuse d’entendre raison. Si l’époux est incapable de l’amener à accomplir ses devoirs (envers Allah), il s’agira alors d’une cause de divorce.

      Et Allah sait mieux.

    3. Merci ma sœur pour cette clarté. Il faut garder la bonne conduite toujours et il faut le faire pour Allah. Même s’il y a divorce il pourra regretter son acte et revenir sur le remariage. Mais si ce comportement n’est pas sincère même s’il accepte il reviendra tôt ou tard sur ça. Quand Allah vous accorde une grâce soyez en reconnaissant et non ingrat. On connaît la valeur d’une chose après l’avoir perdu. Bien à vous ma sœur.

  4. Assalamou aleykoum warahmatoulahi wabarakatouh, qu’Allah vous récompense en bien tous vos efforts et votre disponibilité et vous préserve,

    J’ai commis une grosse erreur en mentant pour préserver mon emploi. Je suis dans la peur du fait que ça encourt la colère d’Allah, du coup je ne sais même plus quoi faire pour me racheter sachant que le mensonge fait partie des grands péchés dans notre dîne ! En effet, j’ai abandonné mon poste de travail sans permission pour mener des démarches espérant obtenir un autre emploi meilleur que celui que j’occupe actuellement. Ainsi, je crains la colère d’Allah et les conséquences de cette erreur commise. Ça m’angoisse je ne sais plus quoi faire sachant que si je reviens sur mon erreur en divulguant la vérité à mon chef de service, il ne pourrait plus me faire confiance. Je reconnais mon erreur, mais je ne sais pas comment la réparer ? Vraiment, j’ai besoin d’être m’orienté.

    1. Alaykoum As-Salam wa rahmetullahi wa barakatouh,

      Allah est l’Accueillant au repentir (At-Tawwab) qui accueille constamment le repentir de Ses serviteurs dévoués, pour autant que la demande soit sincère et suivie d’actes correctifs. Allah est aussi le Pardonneur (Al-Ghafur) qui pardonne toutes choses (insha’Allah), sauf qu’on Lui adjoigne des associés. Et Allah est aussi le Grand Pardonneur (Al-Ghaffar) qui ne cesse de pardonner en abondance.

      La première chose à faire, c’est donc de se repentir auprès d’Allah en demandant pardon de manière sincère et en s’engageant à ne plus recommencer.

      Mais quiconque se repent après son tort et se réforme, Allah accepte son repentir, car Allah est certes Pardonneur et Miséricordieux. (5:39)

      A l’exception de ceux qui se repentent par la suite, et s’amendent, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. (3:89)

      Après, si votre mensonge a causé du tort à votre employeur, alors Allah vous appelle à vous excuser auprès de lui. Ainsi, vous transformerez non seulement cette mauvaise action en bonne oeuvre, mais vous pourrez aussi démontrer à Allah que vous Lui faites confiance par rapport à d’éventuelles conséquences qui pourraient découler de cela.

      Qu’Allah accepte votre demande de pardon et qu’Il vous guide vers ce qui vous est le plus profitable en vue de l’au-delà, Amîn.

      —–

      Annotation: le mensonge ou l’alliance avec les mécréants nous sont uniquement permis, si on peut raisonnablement estimer qu’il y a une contrainte physique ou une privation de liberté (par le système mécréant) qui pourraient découler du fait de dire la vérité.

      Que les croyants ne prennent pas pour alliés des infidèles au lieu de croyants. A moins que vous cherchiez à vous protéger d’eux. (3:28)

    2. ASSALA MOUA LEYKOUM MON FRÈRE, JE TE CONSEILLE DE DIRE LA VÉRITÉ A TON PATRON, CAR ALLAH SAIT TOUT. SI TU DÉCIDES DE LUI OUVRIR TON CŒUR IL T’AIDERA DANS TOUT CE QUE TU ENTREPRENDRAS. JE TE CONSEILLE, DÈS QUE TU REPRENDS LE TRAVAIL, VA VOIR TON CHEF DE SERVICE ET EXPLIQUE LUI EXACTEMENT CE QUI S’EST PASSÉ, COMME LE VEUT NOTRE SEIGNEUR. SI TU LE FAIS, JE NE PENSE PAS QUE TU VAS PERDRE TON BOULOT, MAIS SI JAMAIS TU LE PERDS (S’IL TE VIRE APRÈS QUE TU ES DIT LA VÉRITÉ) SACHE QU’ALLAH A UN BIEN PLUS GRAND PROJET POUR TOI. IL FAUT JUSTE PRIER ALLAH ET ENCORE PRIER ET SURTOUT LUI DIRE À CHAQUE FOIS D’AUGMENTER TA FOI ET TA CROYANCE EN LUI. QU’ALLAH T’ACCOMPAGNE.

  5. Salam waleykoum chers Et sœurs ,
    Je me permets d’écrire ici afin d’avoir des conseils et des duas pour mon frère incarcéré.
    Il est en détention provisoire. En toute sincérité, ça m’a affecté et je suis déboussolé.
    J’aimerais avoir des conseils sur le comportement à adopter pour vivre cet événement et ensuite quelle invocation faire pour son acquittement.
    D’avance merci beaucoup pour votre réponse et réactivité.

    1. Alaykoum As-Salam

      > ça m’a affecté et je suis déboussolé.

      Vous n’avez pas à être fragilisé ou déboussolé par cela, car si le frère a été incarcéré, c’est qu’Allah a donné Son aval à ceci. Et si le frère est emprisonné en ce moment, c’est que c’est voulu ainsi par Allah.

      Et Allah sait très bien ce qu’Il fait. Peut-être qu’il y a un bienfait dans cela que le frère saisira par la suite. Ou alors cet événement va amener une personne de son entourage à faire un cheminement qu’elle n’aurait fait sans cela. Ou alors il y a une chose profitable qui va découler de cela dans le futur où en vue de l’au-delà. Nous n’en savons rien, alors qu’Allah sait.

      Et tout comme Allah a placé le frère dans cette situation, Il peut à nouveau le libérer sans délai, s’Il le veut, car Allah a pouvoir sur toutes choses (12:40) et il n’y a pas d’être vivant qu’Il ne tienne par son toupet. (11:56)

      > quelle invocation faire pour son acquittement.

      Lorsqu’une personne se trouve dans la difficulté, les invocations sont de deux types:

      1) Il y a les douas pour la personne concernée, afin qu’Allah la fortifie dans l’épreuve et qu’elle prenne son mal en patience.

      2) Et il y a les douas pour que sa situation change et évolue dans le bon sens. Dans ce cas, on va glorifier l’Unicité d’Allah et se référer à Sa toute-puissance.

      Lorsqu’on effectue des invocations, il est conseillé d’utiliser les noms d’Allah qui se réfèrent à la situation concernée. Plutôt que de simplement dire « Allah » lors de l’invocation, on utilisera la caractéristique d’Allah qui se réfère au contenu de la doua.

      Cette manière de faire sous-entend que l’on ait une connaissance des attributs d’Allah.

      Voici quelques exemples parmi d’autres:

      Al-Mum’in (53) – Le Rassurant qui apaise

      Al-Muhaymin (54) Le Protecteur qui exerce une influence prépondérante sur toutes choses

      Al-Jabbaar (55) – Le Contraignant qui rétablit un ordre. Cet attribut décrit l’action de ramener à la normale, de rétablir un ordre, de rectifier, de remettre en état, de restituer, de desserrer l’étreinte, ou encore de reconstituer en s’imposant avec force.

      Al-Muqqadim (84) – Celui qui hâte et fait avancer les choses

      Le détail de ces noms et des autres attributs peut être consulté au moyen du lien ci-après:

      https://adhan.ch/les-99-noms-dallah/

      Enfin, je vais encore citer la doua de Yunus (alayhi salam) qui est sans doute l’invocation la plus connue lorsqu’un croyant se trouve privé de sa liberté de mouvement.

      (Mentionne encore) l’homme au poisson (Jonas), lorsqu’il quitta (son peuple) en colère, pensant que Nous n’allions pas le soumettre à notre décret. Puis il fit, dans les ténèbres, l’appel que voici : « Il n’y a de divinité digne d’adoration que Toi! Gloire et pureté a Toi! J’étais vraiment du nombre des injustes. » Nous l’exauçâmes et le sauvâmes de son affliction. Et c’est ainsi que Nous sauvons les croyants. (Coran 21:87-88)

      1. Barakalahu fih mon cher (e), pour ces conseils, invocations plein de sagesse et d’espoir. Je suis comblé et qu’Allah vous récompense et qu’il nous préserve tous ici bas et l’au-delà.

  6. Qu’aucun d’entre vous ne se souhaite la mort à cause d’une épreuve qui le touche, et s’il veut tout de même souhaiter la mort qu’il dise: « Ô Allah! Fais-moi vivre tant que la vie est meilleure pour moi, et fais moi mourir si la mort est meilleure pour moi. »
    (Boukhari n°6351, Mouslim n°2680)

    Tout ce qui touche le croyant comme fatigue, comme maladie, comme soucis, comme tristesse, comme gêne, comme angoisse, même une épine qui le pique est une expiation d’Allah de ses péchés.
    (Boukhari n°5641)

    Celui à qui Allah veut du bien, il l’éprouve.
    (Boukhari n°5645)

  7. Salam alaykoum
    Ma vie a toujours été faite d’épreuves très difficile . Ce qui m’inquiète c’est que les épreuves se succèdent une après l’autre et ne s’arrêtent pas à tel point que je n’ai plus l’énergie ni la force de faire face. C’est sans répit. J’ai deux enfants qui ont des maladies chroniques , je suis divorcée, je vis à l’étranger donc je suis loin de ma famille et je ne sais plus où donner de la tête. Toutes ses épreuves que je vie au quotidien m’affectent sur tout les plans ( social, professionnel, mental…) . Je suis croyante et je dis toujours Hamdoullah pour toutes ses épreuves mais il y’a des moments ou je ne suis plus capable .

    1. Alaykoum As-Salam,

      Tout d’abord, je tiens à préciser que si Allah vous fait subir des épreuves, c’est que vous êtes capable de les surmonter, quand bien même elles vous affectent et que vous ayez des moments où vous estimez ne plus être capable d’y faire face.

      Allah dit dans le Coran:

      Allah n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. (2:286)

      Vous avez également un excellent modèle avec le Messager d’Allah (sallallahu alayhi wa sallam) et ceux qui étaient avec lui:

      Ils endurèrent misère et maladie, et furent secoués, au point que le Messager et ceux qui croyaient avec lui dirent : « A quand le secours d’Allah ? » Certes, le secours d’Allah est sûrement proche. (2:214)

      Après, seul Allah connaît le sens profond des épreuves auxquelles Il vous soumet, mais dans les épreuves Allah ne nous teste pas seulement sur les difficultés à proprement parler, mais aussi sur l’endurance et la patience face aux épreuves.

      Vous êtes donc appelée à vous attacher encore plus à Allah et à Lui faire confiance.

      Allah dit dans le Coran:

      Soyez reconnaissants envers Moi et ne soyez pas ingrats. O vous qui croyez! Cherchez secours dans la patience et la Salât. Allah est avec les endurants. (2:152-153)

      Après la reconnaissance, Allah mentionne la patience, car le serviteur vit soit un bienfait pour lequel il se montre reconnaissant, soit une épreuve en laquelle il patiente, comme le mentionne également le hadith suivant:

      « Le cas du croyant est étonnant, car pour lui tout n’est que bien. Si une bonne chose lui arrive, il est reconnaissant et c’est un bien pour lui ; et si une épreuve le touche il patiente et c’est un bien pour lui. » (Muslim 2999)

      Qu’Allah vous facilite, Amîn.

  8. Salam aleykoum moi c’est aminat dago et je suis ivoirienne. je suis éprouvée par la maladie. mon coeur ne cesse de trembler et j’ai peur du fait que j’ai commis des péchés et je me demande si Allah va me pardonner. j’ai la foi en Allah et je me dis que ma maladie vient de lui. mon soucis est que mon coeur n’est pas stable. aidez-moi svp. Salam.

    1. Alaykoum As-Salam,

      Le fait que vous ayez la crainte du Jugement d’Allah témoigne en votre faveur, car la bonne voie consiste à ne pas être certain du pardon d’Allah ni à en désespérer.

      Quant à l’épreuve que vous traversez, c’est Allah qu’Il faut invoquer pour espérer améliorer votre situation, car Lui seul décrète toutes les choses, et Lui seul détient la puissance toute entière dans les cieux et le monde ici-bas.

      C’est donc en Lui seul que vous devez placer votre confiance, comme en témoignent les versets suivants:

      En vérité, Allah aime ceux qui Lui font confiance. (3:159)

      Et c’est en Allah qu’il faut avoir confiance, si vous êtes de véritables croyants. (5:23)

      Dis : « Rien ne nous atteindra, en dehors de ce qu’Allah a prescrit pour nous. Il est notre Protecteur. C’est en Allah que les croyants doivent placer leur confiance. » (9:51)

      Si vous croyez en Allah, placez votre confiance en Lui, si vous êtes véritablement soumis. (10:84)

      Enfin, je vous suggère d’apprendre les 99 noms d’Allah, insha’Allah. En le faisant, vous allez non seulement en apprendre d’avantage au sujet d’Allah, mais vous serez également au plus près du Tawhid qui est l’anse la plus solide, qui ne peut se briser.

      https://adhan.ch/les-99-noms-dallah/

  9. Ma sha Allah je viens de découvrir cette page et je la trouve très instructive pour un bon musulman. Je suis actuellement sans emploi depuis 8 mois et je traverse une période difficile en ce moment tant sur le plan matériel que spirituel car je me sens éprouvé dans ma foi. Dois-je considérer cette étape comme un moyen pour me rapprocher davantage d’Allah? Si oui que me conseillez-vous ? Qu’Allah vous bénisse.

    1. Salam alaykoum frère,

      Tout d’abord, sachez que les épreuves sont un appel à la sincérité, et elles officient comme test face à la véracité de la prétention de la foi.

      Une personne qui est ancrée dans la certitude de la foi va naturellement s’en remettre à Allah lorsqu’elle rencontre une difficulté, car elle sait que l’issue de toutes les choses dépend uniquement de Lui.

      A l’inverse, une personne qui est rongée par le doute où qui avait des ambiguïtés avant l’épreuve, peinera encore plus à cause du mal qui la touche.

      A présent, vous avez donc une opportunité de montrer à Allah que vous Lui faites confiance et que vous vous en remettez uniquement à Lui. Ce faisant, je vous conseille de profiter du temps qui s’offre à vous pour en faire encore plus qu’auparavant. Maintenant que vous êtes moins distrait par le travail et les occupations, vous disposez du temps nécessaire pour étudier la religion, lire le Coran ou apprendre la signification des 99 noms d’Allah.

      Investissez votre temps en vue du Jour du Jugement, insha’Allah.

      Dirige tout ton être vers la religion de droiture, avant que ne vienne d’Allah le Jour qu’on ne peut repousser. (30:43)

      A côté de la difficulté est, certes, une facilité! A côté de la difficulté est, certes, une facilité! Quand tu te libères, donc, lève-toi, et à ton Seigneur aspire. (94:5-8)

      Qu’Allah vous facilite, Amîn.

  10. Quel conseil pouviez vous me donner j’ai sui allé chez un faux raqi sans le savoir pour me traiter des problèmes de djin mais il m’a aggraver ma situation je ne parviens plus à raisonner intensément je ressens un vide dans ma tête .
    Avant la lecture du Coran m’appaisait elle liberai ma tête, mais maintenant elle ne libère plus ma tête .

    1. Salam alaykoum,

      De nos jours, il y a énormément de charlatans qui sévissent dans ce domaine. Il vaut donc mieux s’en remettre directement à Allah plutôt que de chercher à trouver des solutions par le biais d’intermédiaires qui peuvent aggraver une situation.

      Sachez qu’Allah est amplement suffisant pour régler toutes problématiques.

      Allah dit dans le Coran :

      Si Allah t’afflige d’un mal, nul autre que Lui ne saurait t’en délivrer. Et s’Il t’accorde un bien, nul ne saurait t’en priver. (6:17)

      Sachez aussi que l’un des nom d’Allah est Al-Jabbar, c’est-à-dire Celui qui contraint, force et s’impose pour rétablir un ordre.

      Allah répare ce qui est détérioré, et parachève ce qui est imparfait. Il a la capacité et la force de faire ce qu’il veut de Ses créatures. Il n’y a pas d’être vivant qu’Il ne tienne par son toupet. (11:56)

      Allah ramène à la normale, Il rétablit un ordre, rectifie, remet en état, desserre l’étreinte et restaure en s’imposant avec force. Si Allah dit « non » à une situation préjudiciable, personne ne peut dire « oui ». Et si Allah dit « oui » pour corriger un mal, personne ne peut dire « non ».

      L’amélioration de votre situation passe donc inlassablement par Allah Seul.

      Après, il y a plusieurs causes que vous pouvez entreprendre pour améliorer la situation qui prévaut, insha’Allah :

      1) N’attendez pas la Salât pour faire vos ablutions. Faites vos ablutions et refaites-les directement après les avoir perdues. Ainsi, vous passerez la majeure partie de vos journées dans des conditions favorables.

      2) Insistez avec la lecture des sourates 112 Al-Ikhlas, 113 Al-Falaq, 114 An-Nas. Récitez également le verset du Trône (2:255) et la sourate Baqara d’une manière plus générale. Allah a fait descendre les trois dernières sourates du Coran pour que les serviteurs dévoués disposent des bonnes paroles pour des situations comme la vôtre, insha’Allah.

      3) Si vous avez la possibilité d’intégrer les trois dernières sourates du Coran dans vos prières, faites-le, insha’Allah.

      4) Faites la Salât en essayant d’être le plus concentré possible. Et lorsque vous faites la Salât, essayez de la faire en prenant conscience des paroles que vous recitez, insha’Allah.

      5) Lorsque vous faites des invocations, insistez sur la demande de bonne guidance et répétez les demandes de pardon, insha’Allah. Humiliez-vous devant Allah et montrez votre totale dépendance face à Lui, insha’Allah.

      Qu’Allah vous facilite, Amîn.

  11. Lorsque tu es blessé par des gens qui partagent le même sang que toi, souviens-toi de Yusuf (alayhissalam) qui a été trahi par ses propres frères.

    Si tes parents s’opposent à toi, souviens-toi d’Ibrahim (alayhissalam) dont le père l’a appelé au feu.

    Si tu te trouves face à un problème sans issue, souviens-toi de Yunus (alayhissalam) qui était coincé dans le ventre d’une baleine.

    Si quelqu’un émet des mensonges à ton sujet, souviens-toi d’Aisha (radi Allahu ‘anha) qui a été calomniée à travers toute la ville.

    Si tu es malade et que ton corps pleure de douleur, souviens-toi d’Ayoub (alayhissalam) qui était plus malade que toi.

    Si tu souffres de la solitude, rappelle-toi d’Adam (alayhissalam) qui a été créé seul.

    Si tu ne reconnais pas de logique autour de toi, pense à Nuh (alayhissalam) qui a construit une arche sans poser de questions.

    Si tu es moqué par tes propres parents, ta famille, tes amis et le monde en général, alors souviens-toi de Muhammad (sallAllahu ‘alayhi wasallam).

    —–

    Et n’oublie jamais qu’Allah nous met à l’épreuve afin de faire apparaître nos nouvelles, de distinguer qui lutte pour Sa cause et fait preuve de patience dans la difficulté.

    1. Bonjour cher frere en Islam!

      Certes on est predestiné a vivre des choses!

      Je suis victime de calomnie de telle sorte que j’ai honte meme de sortir alors que c’est pas vrai!

      Certains de mes amis m’on trahi à dire des choses fausses sur moi et le plus dur est que certaines coincidences pourraient laisser croire que c’est vrai.

      Maintenant tout le monde me déteste et je n’ai plus d’amis!

      Ceci m’a tellement rongé que j’ai beaucoup maigri en l’espace de quelques mois!

      J’ai même été dépressif et je ne dors plus!

      Priez pour moi svp.

      1. Salam alaykoum,

        Si des gens viennent à vous juger, alors ce n’est pas votre problème, car Allah est le Seul Juge. Et Allah jugera de toutes choses en toute justice le moment venu.

        Ce faisant, si des personnes injustes vous calomnient, cela n’a pas à vous toucher, car Allah sait. Et j’irai même plus loin en vous disant que c’est une grâce d’Allah qu’Il vous aide à prendre vos distances avec les calomniateurs.

        En attendant, vous n’avez qu’à chercher refuge auprès d’Allah et cesser de prendre comme baromètre ce que les autres disent à votre sujet. Sachez aussi que nous avons un bon exemple avec les Prophètes qui étaient moqués et calomniés de toutes parts. Mais Allah leur suffisait. Et ils s’en remettaient uniquement à Allah.

        Enfin, il y a de nombreux versets qui se réfèrent à votre situation de près ou de loin. Peut-être que l’un où l’autre de ces textes vous aidera à comprendre que ce que les gens disent à votre sujet n’a aucune valeur.

        Et endure ce qu’ils disent. Et écarte-toi d’eux d’une façon convenable. (73:10)

        Allah n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. (2:286)

        Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes supérieurs, si vous êtes de vrais croyants. (3:139)

        Et endure ce qui t’arrive avec patience. Telle est la résolution à prendre dans toute entreprise. (31:17)

        Si vous êtes endurants et pieux, leur manigance ne vous causera aucun mal. (3:120)

        Rien ne vous atteindra en dehors de ce qu’Allah a prescrit pour vous. Il est votre Protecteur. C’est en Allah que les croyants doivent placer leur confiance. (9:51)

        La conversation secrète n’est que l’oeuvre du Diable pour attrister ceux qui ont cru. Mais il ne peut leur nuire en rien sans la permission d’Allah. (58:10)

        Qu’Allah vous facilite, Amîn.

  12. Salam,
    Le croyant peut-il être éprouvée par un péché? J’aimerai avoir des explications tirées du livre saint ou de la souna.
    Qu’Allah nous guide sur le chemin de vérité amine

    1. Alaykoum As-Salam,

      Pour voir si les jouissances trompeuses nous sont plus chers qu’Allah et le sentier qu’Il nous appelle à suivre, Allah nous éprouve aussi par les péchés et les passions. Dans pareil cas, l’épreuve consiste à délaisser les manquements qui nous sont agréables.

      Nous vous éprouverons par le mal et par le bien à titre de tentation. (21:35)

      Dis: «Le mauvais et le bon ne sont pas semblables, même si l’abondance du mal te séduit. (5:100)

      Et ne tends point les yeux vers ce dont Nous avons donné jouissance temporaire à certains, comme décor de la vie présente, afin de les éprouver par cela. (20:131)

      Cette inclinaison vers le blâmable s’explique par nos âmes qui nous incitent au mal, et par Satan qui tente de nous égarer du droit chemin. Pour les croyants, il s’agit donc d’une lutte constante qui officie également comme épreuve.

      Je ne m’innocente cependant pas, car l’âme est très incitatrice au mal, à moins que mon Seigneur, par miséricorde, ne la préserve du péché. (12:53)

      Et quand tout sera accompli, le Diable dira : « Certes, Allah vous avait fait une promesse de vérité; tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n’ai pas tenue. Je n’avais aucune autorité sur vous si ce n’est que je vous ai appelés, et que vous m’avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches; mais faites-en à vous même. (14:22)

      Enfin, je vais encore vous citer une preuve de la Sounnah authentique:

      Le messager d’Allah (sallallahu alayhi wa salam) a dit: « On arrive au Paradis qu’après avoir affronté toutes sortes de difficultés, et on arrive en Enfer qu’après avoir assouvi toutes sortes de passions. »

      Rapporté par Boukhari n°6487 et Mouslim n° 2822

  13. Asalamoualeykoum mes chers frères et sœurs en islam qu’Allah repende de Son salue de Sa bénédiction et da Sa miséricorde sur notre Prophète Mohammad aleyi as salatou as salam sa famille ses compagnons et tous ceux qui le suivent dans la Sounna sur le chemin de la droiture et de l’unicité. Amin!

  14. Lorsqu’un épreuve s’abat sur un serviteur, il se remémore alors plusieurs choses :

    <1> Celui qui a fait s’abattre l’épreuve est Allah. Et Allah est Sage et Il est Omniscient, et Il n’est pas interrogé sur ce qu’Il fait.

    <2> Le serviteur se rappelle aussi que celui qu’Allah éprouve, Allah le gratifie aussi avec des bienfaits dont il n’a peut-être même pas conscience.

    <3> Il se souvient aussi qu’Allah n’éprouve le serviteur que pour son bien et cet intérêt consiste en trois aspects:

    – l’éveiller d’une distraction – ainsi, combien de serviteurs ont été distraits du rappel d’Allah et ce sont éloignés de Son sentier. Puis Allah a fait descendre sur eux une épreuve telle que la mort d’un enfant, d’un être cher ou d’un proche, et ils se sont souvenus et sont revenus vers Allah.

    – l’expiation des péchés – le serviteur ne cesse de marcher sur la terre jusqu’à ce qu’il corrige une erreur.

    – l’endurance face à l’épreuve – celle-ci élève le serviteur en rang au Paradis. Il se peut qu’Allah veuille un certain rang au Paradis pour son serviteur que celui-ci ne peut pas atteindre sur la base de ses œuvres. Il l’éprouve alors pour l’élever en rang au Paradis.

    En outre, les épreuves nous permettent de prouver qu’on garde une bonne opinion d’Allah, quoi qu’il arrive. D’ailleurs, il est ordonné au croyant lui-même d’avoir une bonne opinion d’Allah au moment de la mort.

    Nous devons donc faire de ces rappels une cause d’investissement dans les actes d’obéissance et notre prompt repentir vis-à-vis des désobéissances. Car si nous sommes honnêtes envers nous-mêmes, nous remarquerions que nous persistons dans les péchés.

  15. Salamoualaikoum Waramatoulah WaBarakatou, bonsoir frères et sœurs, Qu’Allah nous guides, nous me tienne sur le droit chemin, Qu’Allah éloigné le chetan de nous et qu’Il nous protèges des ses tromperies. Soyez bénis.

  16. Le mal vient de nous et le bien vient d’Allah.
    Ce qui arrive en ce moment est fait pour nous soumettre a Babylon et si les mosquées sont fermées c’est parce qu’elles ne croyaient plus en Allah comme il se doit et qu’elles étaient gouvernées par des innovateurs qui suivent Iblis.

  17. Salam Aleykum mon frère,

    Je suis un musulman qui manque beaucoup de rigueur , c’est rare que je fasse les 5 prières, je suis musulman « de naissance » mais je pratique depuis 1 an, j’ai des hauts et des bas quand à la pratique de la prière et la lecture du Coran.

    Grace à ALLAH j’ai une belle famille (femme, enfants, frères et sœurs, beaux parents, et même voisinage), hamdoullah je ne suis pas à plaindre (salaire, belle maison) …
    Avec tout ça je reste tout les jours triste et irritable à cause de mon travail, j’avais une question , tout en mesurant et pensant à nos frères Ouighours, Rohingyas, Palestiniens , suis-je égaré ? la réponse serait oui vu que je ne suis pas véridique dans mon comportement, dans mes mots, avec mes proches, dans mes pensées.

    J’avais besoin d’exprimer mes sentiments,
    merci mon frère, que ALLAH te Bénisse.

    1. Alaykoum As-Salam frère,

      C’est notre devoir individuel de donner suite au pacte que nous avons pris avec Allah et de faire ce à quoi nous sommes appelés. Ce faisant, vous ne devriez pas vous comparer à d’autres, car c’est de votre âme dont il est question, et c’est de vos actes et de ce que contient votre poitrine que vous aurez à répondre le Jour du Jugement (5:105).

      >Avec tout ça je reste triste et irritable

      Le Coran nous apprend que l’homme a été créé faible et qu’il est injuste envers lui-même en ne faisant pas ce qui lui est profitable en vue de l’au-delà (2:102)

      Alors que vous ne semblez manquer de rien, vous savez aussi que la vie présente n’est que jouissance trompeuse et que les choses terrestres ne seront d’aucune utilité le Jour du Jugement (57:20)

      Le fait de manquer de rigueur dans le sentier d’Allah peut donc déboucher sur une frustration légitime, car vous savez que ceux qui ne donnent pas le meilleur dans le sentier d’Allah, Allah risque de les priver du meilleur dans l’au-delà, Insha Allah.

      Pour que votre situation s’améliore (Insha Allah), je vous encourage donc à en faire d’avantage pour rechercher l’agrément d’Allah.

      Aspirez à notre Seigneur quand vous en trouvez le temps, lisez le Coran, faites la Salât de manière assidue et oeuvrez dans le sentier du bien mon frère. Et si vous veniez à manquer d’endurance ou que vous faiblissez, demandez à Allah de vous soutenir en vous facilitant le chemin vers le grand succès.

      Quand tu te libères, lève-toi, et à ton Seigneur aspire. (94:7-8)

  18. Salam aleykoum Chers frères merci beaucoup pour ses rappels cela m’a fait du bien.
    Alors de mon côté j’ai tendance à être du coup triste et je suis animé par des mauvaises pensée Et des illusions je n’est jamais compris ce phénomène là svp aider moi à me construire car je suis déséquilibré…

    1. Alaykoum As-Salam,

      Allah sait mieux, mais votre description correspond à l’influence que peuvent exercer les djinns, pour autant qu’Allah les y autorise.

      La plupart des djinns sont au service d’Iblis et par leurs actions ils attristent les gens et les éprouvent pour qu’ils oublient la bonne nouvelle d’Allah.

      Cette problématique est très répandue, et de nos jours il est difficile de chercher de l’aide auprès de gens qui pratiquent les rouqias, car la plupart des personnes qui travaillent dans ce domaine sont des charlatans ou des musulmans égarés. Ces gens vous diront tous qu’ils se trouvent dans le droit chemin et qu’ils peuvent vous aider avec l’autorisation d’Allah, mais dans les faits cela ne fera qu’aggraver le problème si vous vous adressez à la mauvaise personne.

      Je vous conseille donc de lire le Coran plusieurs fois par jour, car le Coran est une guérison pour ceux qui le lisent.

      Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants. (17:82)

      Dis: «Pour ceux qui croient, le Coran est une guidée et une guérison». (41:44)

      Sachez aussi que les trois dernières sourates du Coran (112, 113 et 114) et le verset du Trône (2:255) sont descendus pour permettre aux croyants de disposer des bons mots pour résoudre cette problématique, Insha Allah.

      Enfin adressez vous à Allah et faites des invocations en ce sens, car c’est à Allah qu’appartient l’ordre tout entier et Allah a pouvoir sur toutes choses. (11:123, 34:21, 2:20)

      Qu’Allah vous guide et qu’Il éloigne tout mal de vous, Amin.

      Annotation: Je vous déconseille de lire le Coran sur un téléphone portable. Utilisez plutôt la version papier et n’hésitez pas à noter des versets qui vous parlent. Afin de pouvoir le lire en toutes circonstances, vous pouvez même acheter un Coran de taille réduite et l’emmener avec vous, Insha Allah.

        1. Alaykoum As-Salam,

          Ce n’est ni interdit, ni mauvais en soi, mais il me semble plus opportun de lire la parole d’Allah dans un Livre consacré à cet effet.

          La lecture s’y fait de manière plus concentrée que sur un écran de taille réduite, et on ne risque pas d’être distrait par un e-mail, un message ou un appel entrant. Vous ne verrez pas non plus votre lecture interrompue parce que la batterie est à plat.

          Pour moi, la lecture du Coran en version papier est comparable à la prière. On peut prier à plusieurs endroits, mais le meilleur endroit pour la prière est la mosquée. C’est la même chose avec la lecture du Coran.

          Le meilleur moyen de lire le Livre d’Allah, est de le faire au moyen d’un… livre.

      1. Salam alaikum ,

        Oui, de plus, il ne faut toucher le Saint coran seulement si l’on a fait les ablutions avant et en étant purs et propres.

    1. Alaykoum As-Salam,

      Vous pouvez également faire des invocations en vue de l’au-delà, comme le mentionne le Coran.

      Allah a cité en parabole pour ceux qui croient, la femme de Pharaon, quand elle dit « Seigneur, construis-moi auprès de Toi une maison dans le Paradis, et sauve-moi de Pharaon et de son œuvre; et sauve-moi des gens injustes». (66:11)

      Par ailleurs, chaque demande de pardon est une invocation en vue de l’au-delà, car ainsi on démontre à Allah que c’est le Jour du Jugement et ce qui en résultera qui est notre véritable souci.

      Qu’Allah vous facilite, Amîn.

    1. Alaykoum As-Salam wa rahmetullah wa barakatuh,

      Le site n’offre pas la possibilité de s’enregistrer ou de devenir membre.

      Je vous invite donc à passer par ici de temps en temps, insha’Allah. Ainsi, vous verrez si un nouvel article a été publié en tête de liste du blog.

      Wa fiki baraka Allah.

    1. Puisse Allah nous aider à trouver le chemin de la droiture et de sa vérité c est la seule chose qu on doit chercher ici le reste c est rien détournez vos yeux de ce qui ne vaux rien et que Allah nous pardonne inshallah que Allah nous apporte sa bonté et sa miséricorde

  19. Salam aleykoum frère, merci beaucoup pour cet article très utile. J’aimerais savoir est-ce considéré comme éprouvé quelqu’un qui commet un péché, puis se repent, puis récidive… il a la ferme volonté d’arrêter mais y retourne chaque fois par faiblesse.

    Merci

    1. Alaykoum As-Salam,

      Pour que le repentir soit accepté, il doit répondre à deux conditions.

      1) La demande de pardon doit être faite avec la sincérité du coeur.

      Ô vous qui avez cru ! Repentez-vous à Dieu d’un repentir sincère. (Coran, 66:8)

      2) Il faut cesser de commettre le péché pour lequel on se repent

      Mais quiconque se repent après avoir commis un tort et se réforme, Allah accepte son repentir. (Coran 5:39)

      Et quiconque d’entre vous a fait un mal, et ensuite s’est repenti et s’est réformé… Il est alors Pardonneur et Miséricordieux (Coran 6:54)

      Ton Seigneur pardonne à ceux qui ont commis le mal par ignorance, et se sont par la suite repentis et ont amélioré leur conduite, ton Seigneur, après cela est certes Pardonneur et Miséricordieux. (Coran 16:119)

    1. Salam alaykoum,

      Le site n’offre pas la possibilité de s’enregistrer ou de devenir membre.

      Je vous invite donc à passer par ici de temps en temps, insha’Allah. Ainsi, vous verrez si un nouvel article a été publié en tête de liste du blog.

  20. salam aleykum est ce qu’on peut dire qu’une personne qui ne subit aucune epreuve ce trouve sur le mauvais chemin ? est ce qu’une personne qui n’a aucune epreuve a vivre doit se faire du souci ?

    1. Alaykoum As-Salam,

      Les personnes qui ont la foi la plus complète sont les personnes les plus éprouvées. Pour cela, il suffit de se référer à la vie du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam).

      Les gens les plus éprouvés sont les Prophètes, puis ceux qui leur succèdent en degré. L’homme est éprouvé selon le degré de sa piété. Si sa foi est solide, son épreuve est encore plus dure, et si sa foi n’est pas solide, il sera éprouvé selon le degré de sa foi. (Rapporté par El-Tirmidhi et Ahmed)

      Quand Allah veut du bien à Son esclave, Il lui accélère son châtiment dans ce monde. Quand Il veut du mal à Son esclave, Il s’abstient de le châtier pour sa faute jusqu’à ce qu’il en reçoive sa punition entière le Jour du Jugement. (Rapporté par Attirmidhi)

      Le Coran nous apprend aussi que le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) allait jusqu’à faire des invocations pour être éprouvé sans répit:

      En dehors d’Allah, rusez tous contre moi et ne me donnez pas de répit. Je place ma confiance en Allah, mon Seigneur et le vôtre. Il n’y a pas d’être vivant qu’Il ne tienne par son toupet. (11:55-56)

      Enfin, le Coran mentionne qu’à ceux qui visent la vie sur terre plutôt que l’au-delà, Allah leur donne ce qu’ils désirent ici-bas, mais qu’ils n’auront pas de part dans la vie future.

      Quiconque désire labourer le champ de la vie future, Nous augmenterons pour lui son labour. Quiconque désire labourer le champ de la présente vie, Nous lui en accorderons de ses jouissances; mais il n’aura pas de part dans l’au-delà. (42:20)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.