Lâ ilâha illa Allah

La clé du Paradis
La croyance en l’unicité d’Allah est la chose la plus importante qui soit. De ce fait, la compréhension de la parole «Lâ ilâha illa Allah» (il n’y a de divinité qu’Allah) est essentielle et ceux qui s’y conforment, s’accrochent à l’anse la plus solide.

|1| La connaissance
La connaissance exclut l’ignorance et repose sur deux piliers:
> nul n’est en droit d’être adoré en dehors d’Allah;
> il n’y a pas de divinité autre qu’Allah.

Ceux qui adorent autre qu’Allah ou qui Lui donnent des associés commettent une erreur manifeste et se livrent à la pire de toutes les injustices.

Sache donc qu’en vérité il n’y a point de divinité à part Allah. (Sourate 47, verset 19)

Il est Allah, Unique. (Sourate 112, verset 1)

|2| La certitude
La certitude exclut le doute.

La foi ne peut se réaliser que si elle repose sur la certitude et non sur des suppositions. Pour ne pas faire partie des hypocrites, il faut prononcer cette attestation en ayant la totale certitude dans son cœur. Prononcer l’attestation de l’unicité d’Allah sans véritablement y croire, n’est d’aucune utilité.

Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le sentier d’Allah. Ceux-là sont les véridiques. (Sourate 49. verset 15)

|3| L’acceptation
L’acceptation exclut le rejet.

La parole doit être acceptée de manière sincère, avec le cœur et la langue. Celui qui s’en détourne, refuse le chemin de la droiture voulu par Allah.

Quand on leur disait: “Point de divinité à part Allah”, ils se gonflaient d’orgueil, – et disaient: “Allons-nous abandonner nos divinités pour un poète fou?” (Sourate 37, verset 35)

|4| La soumission
La soumission exclut la désobéissance.

Toute personne qui n’adore pas Allah Seul, qui ne se soumet pas entièrement à ses préceptes et s’enorgueillit, n’est pas de confession musulmane.

Et quiconque se soumet entièrement à Allah, tout en étant bienfaisant, s’accroche réellement à l’anse la plus solide. (Sourate 31, verset 22)

Et revenez repentant à votre Seigneur, et soumettez-vous à Lui, avant que ne vienne le châtiment et vous ne recevrez alors aucun secours. (Sourate 39, verset 54)

Qui est meilleur en religion que celui qui se soumet entièrement à Allah, en se conformant à la loi révélée et suivant la religion d’Abraham en pur monothéiste. (Sourate 4, verset 125)

|5| La véracité
La véracité exclut le mensonge.

La parole prononcée doit être conforme à ce qu’englobe le cœur. Et ce que le cœur renferme doit correspondre à ce que prononce la langue. Une personne qui prononce “Lâ ilâha illa Allah” avec la langue alors que son cœur ne l’atteste pas, est hypocrite et menteuse.

Parmi les gens, il y a ceux qui disent: “Nous croyons en Allah et au jour dernier!”, tandis qu’en fait il n’y croient pas. Ils cherchent à tromper Allah et les croyants; mais ils ne trompent qu’eux-mêmes, et ils ne s’en rendent pas compte. Il y a dans leur coeur une maladie et Allah leur ajoute une maladie et ils auront un châtiment douloureux pour avoir menti. (Sourate 2, versets 8 à 10)

|6| La sincérité
La sincérité exclut l’hyprocrisie et l’association.

Il convient d’adorer Allah Seul et de rechercher son agrément uniquement.

Il ne leur a été commandé, cependant, que d’adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif. (Sourate 98, verset 5)

Nous t’avons fait descendre le Livre en toute vérité. Adore donc Allah en Lui vouant un culte exclusif. (Sourate 39, verset 2)

|7| L’amour
L’amour exclut la détestation.

Cette condition implique d’aimer la parole d’Allah, de ce qu’elle contient et implique. C’est aussi d’aimer Allah, les partisans de la noble parole et ceux qui la mettent en pratique. Enfin, un musulman doit détester ce qui va à l’encontre de la parole.

Parmi les hommes, il en est qui prennent en dehors d’Allah, des égaux à Lui, en les aimant comme on aime Allah. Or les croyants sont les plus ardents dans l’amour d’Allah. (Sourate 2, verset 165)

O les croyants! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion… Allah va faire venir un peuple qu’Il aime et qui l’aime. (Sourate 5, verset 54)

|8| La croyance
La croyance exclut la mécréance.

Quiconque atteste qu’il n’y a de divinité digne d’adoration qu’Allah (Lâ ilâha illa Allah) et mécroît en tout ce qui est adoré en dehors d’Allah, son sang et ses biens sont sacrés et son jugement appartient à Allah.

Le bon chemin s’est distingué de l’égarement. Donc, quiconque mécroit aux fausses divinités (Tawâghît) tandis qu’il croit en Allah, saisit l’anse la plus solide qui ne peut se briser. (Sourate 2, verset 256)

9 commentaires sur “9”

  1. La vie sans courant est sans règles nous fait sentir malheureux et perdu. Mais en s’attachant à cette croyance, on repose l’esprit et on trouve des solutions pour tous les problèmes.

  2. Assalamou alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh salut mes frères musulmans est musulmanes qu’Allah vous protège de tout mal qu’Allah vous donne la foi de croire en lui je remercie sincèrement moi aussi d’avoir fait ce site et je remercie sincèrement pour ces pages pour nous rappeler Allah je vous souhaite longue vie et je souhaite bonne fin à tous à toutes les musulmans et musulmanes salam aleykoum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*