ANNULATIFS DE L’ISLAM

|1| L’association (As-Shirk)

Le premier annulatif de l’Islam est le fait de donner des associés à Allah et d’invoquer des intermédiaires, en qui on place sa confiance et auprès desquels on cherche secours. C’est aussi le fait de croire que quelqu’un ou quelque chose en dehors d’Allah puisse repousser le mal ou apporter le bien. La personne qui a cette croyance devient mécréante.

Certes Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne quelqu’associé. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. (4:48 et 4:116)

Quiconque associe à Allah (d’autres divinités), Allah lui interdit le Paradis ; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs! (5:72)

|2| L’apostasie

L’apostasie consiste à sortir de l’Islam de son plein gré au profit d’une idéologie comme le christianisme, le judaïsme, le communisme, la démocratie, le laïcisme, la franc-maçonnerie ou toute autre idéologie relevant de la mécréance, même si la personne concernée prétend être encore de confession musulmane.

Et ceux parmi vous qui abjureront leur religion et mourront infidèles, vaines seront pour eux leurs actions dans la vie immédiate et la vie future. Voilà les gens du Feu. (2:217)

Quiconque parmi vous apostasie de sa religion… Allah va faire venir un peuple qu’Il aime et qui L’aime, modeste envers les croyants et fier et puissant envers les mécréants, qui lutte dans le sentier d’Allah, ne craignant aucun blâme. (5:54)

Ceux qui sont revenus sur leurs pas après que le droit chemin leur a été clairement exposé, le Diable les a séduits et trompés. C’est parce qu’ils ont dit à ceux qui ont de la répulsion pour la révélation d’Allah : «Nous allons vous obéir dans certaines choses». (47:25)

Et quiconque abjure la foi, alors vaine devient son action, et il sera dans l’au-delà du nombre des perdants. (5:5)

|3| Douter de la mécréance

Toute personne qui ne considère pas les mécréants comme étant mécréants, qu’il s’agisse des chrétiens, des juifs, des associateurs, des athées, des hypocrites avérés ou de tout autre type de mécréants ; ainsi que toute personne qui doute de leur mécréance ou qui considère leur voie comme étant bonne, est elle-même considérée comme mécréante.

En ne considérant pas les mécréants comme tels, en doutant de leur mécréance ou en approuvant leur voie, on se pose en adversaire d’Allah.

Ceux qui veulent prendre un chemin intermédiaire entre la foi et la mécréance, les voilà les vrais mécréants! Et Nous avons préparé pour les mécréants un châtiment avilissant (4:150-151)

Allah rassemblera, certes, les hypocrites et les mécréants, dans l’Enfer. (4:140)

Les mécréants parmi les gens du Livre (les juifs et les chrétiens), ainsi que les associateurs iront au feu de l’Enfer, pour y demeurer éternellement. De toute la Création, ce sont eux les pires. (98:6)

Certes sont mécréants ceux qui disent : «Allah est le Messie, fils de Marie!» (5:17)

Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent : «Allah est le troisième de trois (la trinité).» (5:73)

|4| Non-conformité avec la parole d’Allah

  • Est mécréant toute personne qui considère que la voie d’un autre est plus complète que la voie droite du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam), ou que le jugement d’un autre est meilleur que celui du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam), ou que ce qui est en dehors d’Allah est plus profitable.
  • Est également mécréant toute personne qui considère que les règles et les lois forgées par les hommes sont meilleures que la législation musulmane, ou qu’il ne convient pas d’appliquer les jugements de l’Islam à cette époque.
  • Est aussi mécréant toute personne qui considère que l’Islam se limite à la relation entre l’individu et Son Seigneur, sans que la religion n’intervienne dans les autres aspects de la vie.
  • Un autre acte invalidant l’Islam consiste aussi à croire que la prescription d’Allah dans le fait de couper la main du voleur ou lapider la personne mariée qui trompe son conjoint ne convient pas à cette époque.
  • Est mécréant toute personne qui considère qu’il est permis de juger avec une loi autre que celle d’Allah dans les relations sociales, les peines et autres domaines, même si elle ne considère pas que cette loi est meilleure que les lois divines, car en agissant de la sorte elle a rendu licite ce qu’Allah a unanimement rendu illicite.
  • Cela concerne également toute personne rendant licite ce qu’Allah et Son Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) ont rendu illicite parmi les choses connues de la religion: fornication, intérêts usuraires, alcool, juger avec d’autres lois que celles d’Allah. En transformant le Haram en Halal, une telle personne est alors mécréante selon le consensus des musulmans.
  • Enfin, se boute également hors de l’Islam toute personne qui innove la religion en invalidant le moindre verset du Coran. Le Coran étant venu pour rester valable jusqu’à la fin des temps, il n’y a pas à adapter la parole d’Allah à l’époque à laquelle on vit.

Est-ce donc le jugement du temps de l’ignorance qu’ils cherchent? Qu’y a-t-il de meilleur qu’Allah en matière de jugement pour des gens qui ont une foi ferme? (5:50)

Croyez-vous donc en une partie du Livre et rejetez-vous le reste? Ceux d’entre vous qui agissent de la sorte ne méritent que l’ignominie dans cette vie, et au Jour de la Résurrection ils seront refoulés au plus dur châtiment, et Allah n’est pas inattentif à ce que vous faites. (2:85)

Et quiconque désire une religion autre que l’Islam ne sera point agréé, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants. (3:85)

Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu’ils ne t’auront demandé de juger de leurs disputes et qu’ils n’auront éprouvé nulle gêne pour ce que tu auras décidé, et qu’ils se soumettent complètement (à ta sentence). (4:65)

Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, les voilà les mécréants. (5:44)

Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux-là sont des injustes. (5:45)

Ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux-là sont les pervers. (5:47)

Certes, la religion acceptée d’Allah est l’Islam. (3:19)

|5| Aversion contre des préceptes islamiques

Quiconque a de l’aversion envers n’importe quel précepte transmis par le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam), même s’il l’applique lui-même, est un mécréant.

Et quant à ceux qui ont mécru, il y aura un malheur pour eux, et Il rendra leurs œuvres vaines. C’est parce qu’ils ont de la répulsion pour ce qu’Allah a fait descendre. Il a donc rendu leurs œuvres vaines. (47:8-9)

Ceux qui sont revenus sur leurs pas après que le droit chemin leur a été clairement exposé, le Diable les a séduits et trompés. C’est parce qu’ils ont dit à ceux qui ont de la répulsion pour la révélation d’Allah : «Nous allons vous obéir dans certaines choses.» Allah cependant connaît ce qu’ils cachent. Qu’adviendra-t-il d’eux quand les anges les achèveront, frappant leur face et leur dos? Cela parce qu’ils ont suivi ce qui courrouce Allah, et qu’ils ont de la répulsion pour ce qui amène Son agrément. Il a donc rendu vaines leurs œuvres. (47:25-28)

|6| La moquerie

Est mécréant toute personne qui se moque d’Allah, du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam), du Coran, de la religion, des anges, des savants en raison de leur science, ou de quelque précepte de la religion musulmane comme la prière, la Zakat, le jeûne, le pèlerinage, les tournées rituelles autour de la Kaba, les mosquées, l’appel à la prière, la barbe, la Sunna prophétique ou d’autres choses faisant partie des lois d’Allah et des préceptes sacrés de l’Islam.

«Dis: «Est-ce d’Allah, de Ses versets et de Son Messager que vous vous moquez?» Ne vous excusez pas: vous avez bel et bien rejeté la foi après avoir cru. Si nous pardonnons à une partie des vôtres, Nous en châtierons une autre pour avoir été des criminels.» (9:65-66)

Les criminels riaient de ceux qui croyaient; et en passant près d’eux, ils se faisaient des œillades; et, retournant dans leurs familles, ils retournaient en plaisantant; et en les voyant, ils disaient : «Ce sont vraiment ceux-là les égarés.» Aujourd’hui, donc, ce sont ceux qui ont cru qui rient des infidèles. (83:29-31)

Lorsque vous entendez qu’on renie les versets (le Coran) d’Allah et qu’on s’en raille, ne vous asseyez point avec ceux-là jusqu’à ce qu’ils entreprennent une autre conversation. Sinon, vous serez comme eux. Allah rassemblera, certes, les hypocrites et les mécréants dans l’Enfer. (4:140)

Et quiconque prend en haute considération les limites sacrées d’Allah, cela lui sera meilleur auprès de Son Seigneur. (22:30)

|7| La sorcellerie (As-Sihr)

Est mécréant quiconque qui utilise la magie pour détourner une personne de ce qu’elle aime ou qui utilise la sorcellerie à d’autres fins.

D’après Abû Dâwud n°3883, le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit:
«Les formules de conjuration, les amulettes et la sorcellerie sensée susciter l’amour du mari pour son épouse ou inversement sont de l’association (As-Shirk).”

Les diables enseignent la magie aux gens, mais ceux-ci n’enseignent rien sans dire d’abord: «Nous ne sommes rien qu’une tentation: ne sois pas mécréant.» (2:102)

|8| Alliés mécréants

Et celui d’entre vous qui prend des mécréants pour alliés, devient un des leurs. Et Allah ne guide pas les gens injustes. (5:51)

Ô les croyants! Si vous obéissez à ceux qui ne croient pas, ils vous feront retourner en arrière. Et vous reviendrez perdants. Mais c’est Allah votre Maître et Il est le Meilleur des Secoureurs. (3:149-150)

Ô vous les croyants! Ne prenez pas pour alliés Mon ennemi et le vôtre, leur offrant l’amitié, alors qu’ils ont nié ce qui vous est parvenu de la vérité. Si vous êtes sortis pour lutter sur Mon chemin et pour rechercher Mon agrément, leur témoignerez-vous secrètement de l’amitié, alors que Je connais parfaitement ce que vous cachez et ce que vous divulguez? Et quiconque le fait s’égare de la droiture du chemin. (60 :1-2)

Ô vous les croyants ! Ne prenez pas pour alliés des gens contre lesquels Allah est courroucé et qui désespèrent de l’au-delà, tout comme les mécréants désespèrent des gens des tombeaux. (60:13)

|9| Exception pour certains

Est mécréant quiconque qui considère qu’il est permis à certaines personnes de ne pas se soumettre à la loi de Muhammad (sallallahu ‘alayhi wa sallam).

A l’époque, les Prophètes (sallallahu ‘alayhi wa sallam) étaient envoyés exclusivement à leurs peuples. Il n’était donc pas obligatoire à toutes les communautés de les suivre. Mais le Prophète Muhammad (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a été envoyé à toute l’humanité. Il est donc interdit d’aller à son encontre et de ne pas se soumettre à sa législation.

Dis :  «Ô hommes! Je suis pour vous tous le Messager d’Allah.» (7:158)

Et nous ne t’avons envoyé qu’en miséricorde pour l’univers. (21:107)

Qu’on exalte la bénédiction de Celui qui a fait descendre le Livre du Discernement sur Son serviteur, afin qu’il soit un avertisseur aux mondes. (25:1)

Et Nous ne t’avons envoyé qu’en tant qu’annonciateur et avertisseur pour toute l’humanité. Mais la plupart des gens ne savent pas. (34:28)

Certes, la religion acceptée d’Allah est l’Islam. (3:19)

Désirent-ils une autre religion que celle d’Allah, alors que se soumet à Lui tout ce qui existe dans les cieux et sur terre, et que c’est vers Lui qu’ils seront ramenés? (3:83)

|10| Se détourner (de l’apprentissage)

Se détourner de la religion de Vérité sans en apprendre les préceptes ni les mettre en pratique. Le détournement de la religion est à comprendre dans le fait de renoncer à l’apprentissage des bases de la religion par lesquelles la personne devient musulmane.

Ceux qui ont mécru se détournent de ce dont ils ont été avertis. (46:3)

Qui est plus injuste que celui à qui les versets d’Allah sont rappelés et qui ensuite s’en détourne? (32:22)

Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes une vie pleine de gêne, et le Jour de la Résurrection Nous l’amènerons aveugle au Rassemblement. (20:124)

Quiconque se détourne du Coran portera au Jour de la Résurrection un fardeau : ils resteront éternellement dans cet état, et quel mauvais fardeau pour eux au Jour de la Résurrection. (20:99-101)

Le statut de la personne qui sort de l’Islam

Les annulatifs sont à mettre à valeur égale et il n’y a aucune différence entre celui qui plaisante, celui qui est sérieux ou celui qui a peur pour ses biens matériels ou son rang auprès des hommes. Seule une personne qui y est contrainte est excusée.

Tous les actes mentionnés représentent un énorme danger et pourtant beaucoup de personnes s’en rendent coupables – souvent même sans s’en rendre compte!

Il faut donc que les musulmans pieux craignent les points nommés et y prennent garde.

Quiconque a renié Allah après avoir cru… – sauf celui qui y a été contraint alors que son cœur demeure plein de la sérénité de la foi – mais ceux qui ouvrent délibérément leur cœur à la mécréance, ceux-là ont sur eux une colère d’Allah et ils auront un terrible châtiment. (16:106)

Dis: “Est-ce d’Allah, de Ses versets et de Son Messager que vous vous moquiez?” Ne vous excusez pas: vous avez bel et bien rejeté la foi après avoir cru. Si Nous pardonnons à une partie des vôtres, Nous en châtierons une autre pour avoir été des criminels. (9:65-66)

3 commentaires sur “3”

  1. Je suis un jeune camerounais né d’une famille chrétienne et je voudrais me convertir à l’islam. Comment faire ? Qui contacter ? Et où aller ?

    1. Salam alaykoum,

      Votre démarche m’émeut et je remercie Allah de pouvoir vous donner les premiers conseils au sujet de votre cheminement vers l’Islam.

      Tout d’abord, sachez qu’en franchissant le pas vers l’unique religion agréée par Allah (Dieu), vous prenez la décision la plus juste et la plus importante de votre vie, car contrairement à ceux qui choisissent le chemin de l’égarement par choix ou par imitation (les chrétiens, les juifs et tous ceux qui donnent des associés à Dieu), la rencontre avec le Tout Puissant sera une réalité pour ceux qui se soumettent à Allah.

      A présent, ne connaissant pas votre degré de connaissance de la religion, je vous invite dans un premier temps à lire les versets qui résument ce que dit le Coran par rapport à des situations de la vie courante: https://adhan.ch/la-vie-en-versets/

      Vous avez également la possibilité de lire le Coran par le biais du lien suivant: Coran en ligne

      >Comment faire ? Qui contacter ? Et où aller ?

      Se convertir à l’Islam est très simple et le fait de prononcer la Chahada (attestation de foi) avec sincérité et en connaissant les conditions de celles-ci, fait de vous un musulman.

      En règle générale, ceux qui désirent se convertir se rendent dans une mosquée pour prononcer la Chahada en présence d’un imam, mais vous pouvez aussi le faire en présence d’un frère ou même seul. En vérité, toutes les formes sont permises, pour autant que la parole soit récitée le plus exactement possible en arabe, que vous connaissiez les conditions de cette parole et que vous ayez la sincérité du cœur lors de sa récitation.

      En faisant le pas vers l’Islam, vous reconnaissez qu’il n’y a de dieu que Dieu et que Muhammad est l’ultime Prophète dont il convient de suivre les enseignements. Par ailleurs, en plus d’attester qu’il n’y a de dieu qu’Allah et qu’Il est le Seul à être invoqué, vous croyez également en Ses Anges, Ses Livres, Ses Messagers, au Jour du Jugement et à la prédestination.

      Quant à la Chahada, elle se compose en deux parties:

      Il n’y a de dieu que Dieu
      Conditions de cette parole: LÂ ILÂHA ILLA ALLAH

      Muhammad est Son Prophète
      Conditions de cette parole: MUHAMMAD RASÛL ALLAH

      Fichier MP3 de la Chahada:
      Chahada en arabe

      Je reste à votre disposition pour toutes questions et espère qu’Allah vous guidera sur Son sentier. Amin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.